Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEOPLE NEWS - Les News People en live

Du People et encore plus encore

Jean Luc Delarue : Elfassi déclare qu'il l'a utilisé

Publié le 3 Décembre 2011 par Romain in Actu People Médias

http://www.lepoint.fr/images/2011/12/03/450961-242354-jpg_303355_434x276.jpg

L'affaire du cancer de Jean-Luc Delarue continue de buzzer sur le net puisque le paparazzi fautif déclare que l'animateur l'aurait utilisé pour annoncer sa maladie. "Je n'ai jamais volé le dossier médical de Delarue, ni jamais mis les pieds à l'intérieur de l'hôpital américain: ce sera facile à prouver avec les vidéos de surveillance", a-t-il déclaré à l'AFP. Jean-Claude Elfassi déclarant : "J'étais en planque depuis le début de son hospitalisation, officiellement pour occlusion intestinale: au bout de douze jours, comme je trouvais que ça commençait à faire long, j'ai demandé à mes sources dans quel service il se trouvait. Quand on m'a dit, service d'oncologie, je n'avais pas besoin d'analyses pour comprendre qu'il s'agisait d'un cancer de la paroi abdominale

 

"Ce n'est pas une occlusion, c'est une grave maladie !"c'est ce que'on retrovue à la Une du magazine "Closer" ! Le titre a été bouclé avant la conférence de presse d'hier. Pour rappel, l'animateur de France Télévision,Jean-Luc Delarue, a donné une conférence de presse vendredi à 16H30 "pour parler précisément de son état de santé"après que de nombreuses rumeurs qui circulaient sur le net. Lors de cette conférence de presse, l'animateur a annoncé qu'il avait très mal au ventre depuis environ un an et demi. Après quelques heures à l'hôpital, les medecins ont découvert qu'il était atteint d'un cancer de l'estomac.

 

Selon les affirmations de Jean Luc Delarue, un paparazzi aurait dérobé son dossier médical. Dès lors, l'animateur a préféré annoncé lui même l'information au public. Il a précisé qu'il venait de subir sa première chimio. Cette dernière devrait durer entre six et neuf mois, en déclarant :J'ai eu ma première chimiothérapie (...) Mon cancer sort de l'ombre. La guérison est possible, c'est lui ou moi, il y en a un des deux qui doit mourir. Le traitement par chimiothérapie va durer neuf mois. Il n'y a pas de métastases. Je vais me battre. C'est quelque chose entre lui et moi. "S'il n'y avait pas eu cette histoire de paparazzi, je me demande si j'aurais eu le courage de le dire" "Ça a commencé par des douleurs terribles à l'estomac. Ca fait plus d'un an que j'ai mal au ventre. Aucun autre organe n'est touché, il n'y a pas de métastases. Avec tout ce que j'ai bu et tout ce que j'ai fumé, je n'ai rien au foie" Quand je suis arrivé à l'hôpital j'avais le ventre gonflé. On m'a retiré près de 4 litres d'eau. Au début, j'ai pensé que je pourrai rentrer le soir chez moi. Puis j'ai très vite compris que j'avais un cancer. On m'a dit qu'il était important d'avoir des projets, d'être entouré. Je veux profiter de chaque parcelle de vie, ma femme est là à mes côtés, en osmose"

Commenter cet article