Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEOPLE NEWS - Les News People en live

Du People et encore plus encore

Guerre à l'UMP : La commission des recours rendra son verdict dans l'après-midi

Publié le 26 Novembre 2012 par Tania in Actu People Politique

http://photo.europe1.fr/infos/politique/2405-cope-fillon930620/19827155-1-fre-FR/2405-cope-fillon930620_scalewidth_630.jpg

Selon les proches de Jean-François Copé, la commission des recours donnera le nom du vainqueur cet après midi. Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé ont eu "une longue et chaleureuse conversation téléphonique" selon les proches de Mr Copé. François Fillon a rencontré Nicolas Sarkozy, ce midi. Ce rendez-vous avait été pris avant les différentes péripérties au sein de l'UMP. Via un communiqué, François Fillon a réagi à l'échec de la médiation entre lui même et Jean-François Copé supervisé par Alain Juppé : "Jean-François Copé a choisi de rejeter les propositions formulées par Alain Juppé. Ces propositions avaient reçu mon entier soutien. Jean-François Copé porte seul désormais la responsabilité d’un échec qui touche notre parti et compromet, au-delà, l’image de l’action politique. Soucieux de sortir de l’impasse dans laquelle les coups de force successifs de Jean-François Copé ont plongé notre parti, je saisirai la justice pour rétablir la vérité des résultats et rendre la parole aux militants. Je leur adresse mes remerciements. Ils doivent savoir qu’ils peuvent compter sur ma détermination."

La Cocoe a annoncé ce jeudi après-midi, qu'il y avait bien eu une erreur dans le comptage des voix et que surrement cela aurait une incidence sur le  vote finale. Alain Juppé a posé un ultimatum à Copé suite à ces déclarations. Le clan Copé a annoncé se soumettre tout entier au choix que fera Alain Juppé lors de la médiaton. Le bras de fer continue pour la présidence de l'UMP entre Jean-François Copé et François Fillon. . Le camp Fillon conteste la victoire de Jean-François Copé lors de l'élection du président de l'UMP. Selon les pro-Fillon, la COCOE a oublié les voix des DOM-TOM de l'Océan Indien donnant une avance d'une vingtaine de voix à l'ancien premier ministre. Les deux parties se livrent désormais une bataille politique et médiatique.

Commenter cet article