Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEOPLE NEWS - Les News People en live

Du People et encore plus encore

Baptiste Giabiconi confirme son succès sur vente-privée.com

Publié le 10 Octobre 2012 par Sarah in Actu People Musique

http://www.chartsinfrance.net/style/breves/2/photo_1349260867.jpg

Selon les informations de PureCharts, Baptiste Giabiconi a écoulé la semaine dernière plus de 13.000 exemplaire soit un cumul de 34.000 exemplaires écoulés en deux semaines. Le mannequin était au coeur d'une polémique qui oppose le SNEP et MyMajorCompagny suite à l'exclusion de l'album du chanteur du Top cette semaine prochaine. La semaine dernière, l'opus du mannequin a effectué un excellent démarrage dans les charts alors que l'album n'est disponible que sur le site venteprivée.com. Ce premier opus du mannequin français s'est écoulé à plus de 21.100 exemplaires pour sa première semaine d'exploitation détrônant d'autres artistes comme Mika et Jenifer."Oxygène" sera disponible dans les bacs mi octobre. Mais, on apprend aujourd'hui que la semaine prochaine, l'opus du mannequin ne sera plus éligible dans le classement des meilleurs ventes en France. Contacté par le site Pure Charts, le SNEP déclare : "Le Top est régi par des règles, et ces règles font que les produits vendus en exclusivité dans une enseigne sont exclus du Top. Certes, l'album de Baptiste Giabiconi est disponible sur iTunes, mais l'écart de prix est tel que tout le monde l'a acheté en physique et qu'on peut considérer qu'il est exclusif à vente-privee".

 

Le PDG de Ventreprivée.com a réagi à cette annonce en déclarant : "C'est une totale injustice ! Et les gens sont matures. Ils comprennent bien l'injustice. My Major Company a le droit de décider de sa politique de marketing, de laisser chez nous cet album en exclusivité pendant trois semaines... Chacun est libre de sa stratégie. Après, que ça plaise ou non, nous avons vendu 21.000 disques en première semaine. C'est sûr, ça ne doit pas plaire à Garou parce qu'il se retrouve numéro 2. Bien sûr, la maison de disques doit mettre une pression terrible en se disant que ce n'est pas possible. Mais ce n'est pas grave ! Baptiste a vendu beaucoup de disques et il continuera à en vendre beaucoup. Tout ça, c'est du lobbying des maisons de disques. On ne va pas s'y plier ! Même si nous les vendons à six euros, nous ne les vendons pas à perte chez nous. Nous gagnons de l'argent ! J'entends dire que c'est un disque à six euros, mais ce n'est pas totalement vrai ! C'est un disque à 8,50 euros car il y a des frais de port. Le prix n'est pas tant réduit finalement. Nous n'avons pas de moyens de faire pression. Le seul moyen dont nous disposons, c'est la force de notre audience, c'est la force de la qualité de nos produits, c'est la force de nos artistes. Nous vendons 50 millions de produits pas an. Nous allons continuer de vendre encore beaucoup de disques

 

Source : ChartsinFrance

Commenter cet article